Archives par étiquette : mac

F.A.Q. #1 sur CentOS

Introduction

Je vais répondre à plusieurs questions simples sur CentOS qui me sont posées régulièrement au cours de cette série d’articles qui sortiront lorsque j’aurais assez de contenu (quelques questions) pour en faire un.  Notez que toutes les commandes notées ici sont effectuées en tant que « root ».  Voici donc les premières.

Quelle est la commande pour redémarrer CentOS?

Plusieurs options sont disponibles mais voici mes deux préférées :

# reboot
# shutdown -r now

Comment puis-je voir l’adresse IP et l’adresse MAC de ma carte réseau?

# ifconfig

Vous y verrez des choses qui ressemblent à :

inet addr:192.168.0.111 (adresse IP)
HWaddr 00:AA:11:BB:22:CC (adresse MAC)

Comment puis-je voir les serveurs DNS utilisés par CentOS?

# cat /etc/resolv.conf

Comment puis-je voir le Gateway (la passerelle) utilisée par CentOS?

# route

Vous trouverez la réponse sur la ligne où vous verrez « default » dans la colonne « Destination ».  Il se peut que ce soit sous la forme d’un nom d’hote (hote.domaine.com).  Dans ce cas exécutez une des commandes suivantes pour avoir l’IP :

# host hote.domaine.com
# dig hote.domaine.com

Comment puis-je voir le nom d’hôte (hostname) sous CentOS?

# hostname

Problèmes d’installation de Linux sous PPC

Introduction

J’ai récemment tenté d’installer Linux sur un Mac trouvé dans les poubelles.  Après vérification, je me rends compte que c’est un G3 (architecture PPC) et que la personne a pris soin d’enlever le disque dur et la mémoire vive avant de jeter la machine.  Heureusement, j’avais quelques pièces qui trainaient dans des boîtes à la maison alors j’ai installé un disque dur provenant d’un ancien PC dans le Mac et installé un peu de mémoire vive que j’avais de côté.

Les problèmes et les réponses

Lorsque j’ai vérifié pour une version PPC de CentOS, j’ai constaté que ce dernier n’existe pas en version PPC (du moins, jusqu’à présent, soit CentOS 5).  Par contre, plusieurs autres distributions dont Fedora, ont une version sous l’architecture PPC.

Un autre problème survient lorsqu’une fenêtre apparaît lors de l’installation me disant « /dev/hda must have a mac label ».  Sur le coup, je me suis posé des questions mais il semble que le système ait besoin que le disque dur ait l’étiquette « mac » pour pouvoir installer et démarrer lorsqu’installé sur un Mac.

La solution est simple, lorsque vous avez cette erreur, tapez « Ctrl-Alt-F2 » pour changer vers un terminal texte et tapez la commande « parted -s /dev/xxx mklabel mac » où « xxx » doit être remplacé par votre disque dur (hda dans mon cas).  Par la suite tapez « Ctrl-Alt-F1 » pour revenir au terminal d’installation et réessayez d’exécuter le partitionnage et le formattage et tout devrait fonctionner.

Conclusion

Ce vieux Mac G3 400Mhz trouvé dans les poubelles n’avait besoin que d’un petit nettoyage, 256MB de mémoire vive PC133 et un disque dur IDE de 80GB et le voilà bien vivant et servant de serveur de développement web PHP/MySQL/Apache/Samba personnel bien à jour, efficace, robuste et silencieux.